La ministre de la Justice sifflée au congrès des notaires

 

Les notaires mécontents de la liberté d’installation ont sifflé la ministre de la justice lors du 113ème congrès des notaires. L’outrage est d’autant plus inacceptable que le Président du CSN Didier Coiffard a sollicité de la Chancellerie dans son discours de nouveaux pouvoirs disciplinaires au motif que “l’authenticité, ça se mérite”. Doit-on évoquer le cas de ceux qui en héritent ?

Extrait du discours de Madame la Ministre de la Justice Nicole Belloubet prononcé au congrès des notaires le 18 septembre 2017. Notre association poursuivra ses actions jusqu’à l’obtention de la liberté totale d’installation pour tous les diplômés notaires qui souhaitent s’installer. Il est intolérable qu’en France, en 2017, on empêche les jeunes diplômés d’exercer le métier pour lequel ils ont été formés.

Share

Laisser un commentaire