Rythme des nominations : attention aux idées reçues !

Nous tenons à vous faire partager ici une de nos reflexions qui résulte de l’observation très régulière du site OPM : nous pensons que ceux qui ont multi-postulé et obtenu un tirage qui leur convient ont tout intérêt à renoncer à leurs autres tirages, même s’ils sont loins d’être en rang utile. En effet, ils prennent sinon le risque d’être nommés dans une zone qui leur plaît moins.

Voici les raisons:

  1. Il ne faut pas croire que parce qu’une zone a été tirée après, elle sera nommée après. Il y a des nominations sur la ville de Laval tirée le 13 février, et pas encore sur la ville d’Amiens pourtant tirée le 9 février.

  2. Il ne faut pas croire que les grosses zones seront nommées après les petites sous prétexte qu’elles sont plus compliquées à instruire. Les premières zones tirées le 6 février et non nommées sont toutes des zones à recommandation d’un seul office.

  3. Se croire à l’abri d’une remontada impossible est illusoire. Dans les zones de Tergnier, Flers, Ferte-Bernard, Peronne, quasiment tous les horodatés des 24 premières heures ont renoncé! Sur Rouen qui prévoit la création de 14 offices, le 46ème est actuellement en cours d’instruction et ce n’est pas fini… Le mans : 7 offices et le 28ème est en cours d’instruction. Grenoble : 19 offices et le 44ème est en instruction… Un membre de notre association vient également de renoncer aujourd’hui. Même les zones très porteuses sont donc concernées. Dunkerque : 3 offices le 20ème est en cours d’instruction.

  4. Croire que le site OPM est a jour. Nous avons beaucoup de retour de personnes qui nous indiquent avoir renoncé depuis plus d’un mois, pourtant leur dossier n’est pas encore passé en R sur le site OPM. Peut-être même qu’ils ont constaté, comme nous, que lorsque les R se rapprochent de leur demande, les gens qui attendent le dernier moment, renoncent. Dès lors, peut-être font-ils même exprès de ne pas les indiquer sur le site… En tout état de cause, tout le monde ne double pas la renonciation d’un mail comme les bons élèves de LIDN, ce qui pourrait être une autre raison du retard d’affichage des R sur le site OPM. À titre d’exemple, nous avons ce témoignage d’une personne tirée au sort à Troyes. Elle croyait être 10ème pour 5 offices et, du jour au lendemain, elle a vu son statut passer à “en attente de publication au JO” en constatant en même temps la renonciation de 5 personnes devant elles sur le site OPM.

  5. Les nominations à venir vont entrainer des caducités en cascade. N’oubliez pas qu’il y a beaucoup de multi-postulants. Chaque fois que l’un d’eux est nommé toutes ses autres demandes deviennent caduques.

En conclusion, si vous êtes sûr(e) de ne pas donner suite à l’une de vos demandes, apparement mal classée, nous vous invitons vivement à y renoncer pour ne pas avoir une surprise en lisant le JO. Cela vous ferait un drôle de retour de vacances…

Share

6 commentaires

  1. Pour info, j’ai renoncé il y a plus de 3 semaines à 3 zones (déjà TAS) en suivant la procédure de la FAQ càd ajout d’une lettre de renonciation + CNI aux demandes sur OPM. Le statut n’ayant pas changé, j’ai hier adressé un mail en annexant les documents, et je suis passée “R” dans la journée. Donc je confirme qu’il faut bien penser à joindre les docs par mail.

    1. Bonjour,
      Je souhaite également renoncer à des zones.
      Pourriez vous me communiquer l’adresse e-mail à laquelle je dois doubler mes renonciations
      Merci

      1. Bonjour,
        Afin de vous assurer que votre renonciation sera bien prise en compte, je vous invite à doubler le dépôt de votre renonciation, à laquelle il vous appartient de joindre la copie de votre pièce d’identité, d’un mail contenant ces 2 même pièces à l’adresse suivante opm.dacs-m2@justice.gouv.fr
        Votre renonciation devrait alors être prise en compte dans les meilleurs délais.
        Bien cordialement

Laisser un commentaire