Archives par mot-clé : Renonciation

Candidatures non réfléchies : attention aux conséquences !

Nous souhaitons rappeler l’importance de renoncer immédiatement à une candidature à laquelle vous auriez décidé de ne pas donner suite, car le risque d’une nomination subie est plus important que vous ne le pensez. Nous vous renvoyons en cela à l’analyse réalisée dans notre article “Rythme des nominations : attention aux idées reçues!”.

Nous dressons ici la liste des conséquences d’une nomination non-souhaitée, dans l’idée d’inciter les gens dans cette situation à renoncer au profit des personnes tirées en rang moins favorable mais porteuses d’un vrai projet d’entreprise, et décourager la pratique qui consiste à attendre d’être nommé(e) pour ensuite céder un droit de présentation sans valeur. Continuer la lecture

Share

Tutoriel pour renoncer efficacement à une candidature aux offices créés sur OPM

1.Faites une lettre de renonciation (modèle à télécharger ici) que vous datez et signez de votre main. Ensuite, numérisez cette lettre.

2.Comme pour tous vos autres documents, ajoutez le fichier de votre lettre de renonciation signée sur le site OPM : (https://opm.justice.gouv.fr) dans la rubrique “mes documents” de votre espace personnel.

3.Pour la mise à jour rapide du site envoyez une copie de votre lettre de renonciation signée accompagnée d’une copie numérisée de votre pièce d’identité à la Direction des Affaires Civiles et du Sceau à l’adresse email suivante (email pré-rédigé) : opm.dacs-m2@justice.gouv.fr

4.Vérifiez que vous recevez bien un accusé de réception de votre demande de renonciation. À défaut, contactez la Chancellerie par téléphone au numéro suivant : 01 44 77 63 65

Share